mercredi 24 juin 2009

La couverture : idées de mise en scène, photos

Alors que je n'ai toujours pas trouvé de titre, ni terminé de me relire, le hasard des rencontres sur internet a fait que l'élaboration de la couverture se fera plus tôt que prévue.
Ho, bien sûr, ce n'est pas le bon ordre, mais tant pis, c'est mon premier roman, j'ai encore le temps d'apprendre, de me tromper. J'ai décidé cette année que quoiqu'il arrive, il faut saisir les ocasions et ne plus me laisser envahir par les regrets.
Si, effectivement, le titre doit plus ou moins avoir le thème de l'habitation, j'avais pensé à quelque chose du genre : "Maisons au bord de la rivière" ou "Maisons contemplant la rivière" ou "Le(s) secret(s) de la maison au bord de la rivière"
Et voici donc la photo qui correspondrait à modifier :
PHOTOS PERSOS !!!!!!! ON NE TOUCHE PAS ! MERCI !!!!!
Autre cadrage.
Explications :
Il faudrait une maison qui fasse "ancienne, chaleureuse, masure" et une "moderne, froide, impersonnelle" à gauche, à droite, peu importe...
L'enseigne sur la maison de droite peut rester, mais il faudrait la modifier (je ne veux pas avoir de soucis avec les propriétaires du bar en question ! ) Par ailleurs, si elle n'apparaît pas, ce n'est pas grave.
Je voudrais le ciel et la rivière "plus bleus"
Il n'est pas nécessaire d'avoir autant de végétation, mais il n'est pas non plus nécessaire d'en ôter...
Les couleurs, l'état du toit, la disposition des fenêtres, du jardin, etc... doivent être modifiées afin que l'on reconnaisse le moins possible les maisons ! C'est juste "l'état d'esprit" de la photo qui doit rester...
Outre les deux maisons contemplant une rivière, j'avais l'idée d'une jeune fille regardant un fantôme (ou le fantôme qui la regarde, à voir, lol) dans une forêt.
Profitant d'une promenade en forêt avec ma famille, j'ai donc pu prendre quelques cliché (dégoûtée : la chênaie que je voulais spécifiquement prendre en photo à été rasée !!!!! Détruite !!!! C'est comme si on m'avait ôté une parcelle de moi 0_0 )
PHOTOS PERSOS : PAS TOUCHE !!!!!
Dans mon esprit, ça donnait à peu près ça :
Le petit garçon cachant son visage représentait le fantôme. Je voyais la jeune fille en jean puisque c'est une ado, mais pour la vision fantomatique j'étais bien incapable de réussir quoique ce soit. Je pensais qu'il suffisait de redimensionner la photo pour l'insérer, qu'elle porte un haut plus rouge (ça je sais faire ;-) ) qu'elle ait les cheveux plus long....
Après bien des manipulations de copier/coller et autres filtres magiques sous GIMp, voici à quel résultat je suis parvenue, en dimension réelle, c'est à peu près ça :
Je reconnais humblement que c'est non seulement basique, mais en plus tassé ! Hé oui, concepteur pyrographique en côte de porc (seule ma famille comprendra la référence à 3 ct d'euros) ça ne s'improvise pas et Designer non plus ! On voit pas du tout que l'écureuil du coin est comme "collé" sur l'image, par exemple (tu parles :-p ) Et franchement, mon fantôme ressemble à tout sauf à un fantôme, bref.
Voici les explications des détails qu'on trouve sur cette image :
La fille en rouge :
c'est effectivement une des couleurs que je préfère porter "pour me faire voir" Et c'est un clin d’œil à mes années post-adolescente où je portais toute l'année une veste rouge. Je tenais à ce que la fille soit en jean, ça fait plus ado. Je n'ai pas la moindre idée du cadre le plus vendeur, mais j'aime assez cette posture, avec la main sur le tronc, l'impression que la fille se cache tout en étant attirée par cette vision, ce fantôme, malgré sa crainte.

le fantôme, l'apparition :
C'est mon fils qui se cache le visage (pas envie que son image soit diffusée sur le net Evil or Very Mad ) Je suis in-ca-pa-ble de faire mieux pour figurer un fantôme, c'est franchement nul ! Mais ça vous donne une idée de l'atmosphère que je souhaite donner à cette couverture. J'ai demandé que cette apparition ne soit ni trop effrayante ni trop angélique. Dès la première seconde, le lecteur doit avoir un doute, est-ce un bon ou un mauvais esprit ? A-t-elle peur ou est-elle fascinée ?

les rayons qui émanent du dos de la fille :
C'est pour que le doute soit accentué : c'est elle ou lui qui meurt ? Bien-sûr, il faudra que le résumé de la quatrième de couverture entretienne le suspense Wink

la forêt :
pour le mystère et surtout parce que la forêt... c'est ma deuxième maison Shocked MAIS je voulais absolument une forêt de chênes ou de hêtres, avec, pour reprendre les mots de mon livre, "l'herbe si verte qu'elle voudrait s'y baigner" Ou tout au moins un ou deux troncs d'arbres !

l'écureuil :
écureuil, lapin, oiseaux, chevreuil ; toutes ces créatures bucoliques ont bercées mon enfance et continuent de m'enchanter au gré de mes promenades Smile La présence d'un animal de ce type, même -surtout- juste suggérée, sera un clin d’œil de plus sur ma personnalité Very Happy

Avez-vous remarqué que je me suis auto-greffée des cheveux Laughing ? Si seulement c'était aussi simple dans la vraie vie Rolling Eyes En tout cas, pareil, je tiens à ce que le personnage féminin ai des cheveux qui ressemblent à des cheveux : ça attire plus l’œil Smile


La vision de shyY ( voir son site ) est à mille lieux de la mienne ! Et c'est cela qui est intéressant dans cette collaboration car c'est son professionnalisme qui donnera un résultat concret à ma vision des choses.

Ainsi :
La fille en rouge aura une robe, c'est plus graphique et pour jouer sur le côté spectral, c'est aussi plus simple.

Son fantôme est génial quoique pas tout à fait assez jeune à mon goût, ! Il a traduit le côté ambigu, lui a donné vraiment l'expression que j'attendais Very Happy

Il n'a pas dessiné la jeune fille de la même façon (premier plan, plan américain) pour ne pas lui donner trop d'importance. Je suis à 100% d'accord avec cette vision des choses.

J'étais juste pas d'accord sur le dos du livre en noir lol!
Et sur la lumière trop sombre à mon goût.

Bien-sûr, cette couverture je ne peux pas la montrer, d'abord parce que ce travail lui appartient (ouais, les droits d'auteurs, quoi ;-) ) et puis... je crois que je vais plutôt vous laisser la surprise :-)
Hé oui, le travail d'écrivain indépendant à celui-ci de magnifique et de passionnant que même pour la couverture, on doit se débrouiller avec nos relations ou nos talents (ou non-talent dans mon cas) Encore une étape qui avance, pas à pas...

S'IL VOUS PLAÎT : NE TOUCHEZ PAS À MES PHOTOS, MERCI !
(et d'ailleurs, pour en faire quoi ????)
Enregistrer un commentaire