vendredi 18 janvier 2013

Le travail d'études d'un écrivain

Pour écrire cette histoire qui se déroulera en 2060, je change de méthode. Ce n'est pas une histoire, des morceaux de chapitres à rassembler... en tout cas, ça ne commence pas comme ça.
L'idée m'est venue d'une simple question et a probablement germé parce que, comme par un heureux hasard, je lisais l'un ou l'autre recueil de nouvelles de Bernard Werber ! Je ne sais pas ce qu'il adviendra de cette histoire, mais pour l'instant, j'ai envie d'y réfléchir, de  cumuler les meilleures informations pour être le plus crédible possible et j'avoue que ça me plaît bien. C'est un vrai "travail", un "métier" comme je l'ai déjà dit et c'est passionnant...

Pour appréhender ce futur,  j'ai effectué des recherches sur les technologies du futur... Voire sur des objets... inimaginables ! Par un autre heureux hasard (en fait une insomnie), j'ai également vu sur ARTE (oui oui, ça m'arrive de regarder ARTE ^_^ ) un reportage sur les nanotechnologies ! Voici un autre lien présentant 13 objets du futur...

Toutes ses recherches me permettent de me projeter vers l'avenir, sans trop... affabuler - j'aimerais vraiment que ce soit le plus "réaliste" possible - et je ne peux que me réjouir d'être romancière à l'ère d'internet où tout (disons presque tout) le savoir est à notre portée !

Lorsque j'aurais recueilli le maximum d'informations, je serais prête à commencer l'écriture... qui coïncidera donc avec le début du challenge1000mots ! Pour ce qui est de l'histoire simple, j'ai déjà ma petite idée, même si ça risque de manquer de nouveauté et d’inattendu, mais comme je le dis toujours, ma seule originalité, c'est de ne pas chercher à être originale ;)
Par contre, il me reste une seule interrogation, c'est toujours ce qui me pose le plus de problèmes d'ailleurs : le prénom des personnages !
Comment pourraient s'appeler les futurs jeunes gens de 2060 ? Ou plus exactement, quel serait à votre avis THE prénom-de-geek ?
Enregistrer un commentaire